Le crime parfait est-il possible ?

Le propre du crime parfait étant de ne jamais se faire prendre, cela suppose de laissemeurtrer un nombre d’indices et de traces proche de zéro.