Les phases de sommeil paradoxal sont les plus riches en rêves

Chaque heure de sommeil perdue au moment du réveil nous enlève proportionnellement beaucoup plus de temps de rêve que de sommeil profond. Les phases de sommeil paradoxal, qui sont celles où l'on rêve, sont en effet beaucoup plus longues en fin de nuit.