Surveillance des assurés: le décryptage de la votation

Donner une base légale à la surveillance des assurés au moyen "d’observations secrètes" est l’un des trois objets soumis à votation, le 25 novembre 2018. Recours à des détectives privés, enregistrements visuels ou sonores, usage ou non de drones ou de GPS: qu’est-ce qui est susceptible de changer dans cette modification de loi?

L'emission On en parle