Tout le monde connaît un radin mais, étrangement, personne ou presque n’ose avouer avoir de la peine à ouvrir son porte-monnaie pour régler l’addition. C’est que la radinerie est socialement très mal perçue.

L'expert Caroline Henchoz