Pour l'auto-défense des plantes contre les pathogènes

Remplacer les fongicides chimiques déversés dans notre agriculture pour lutter contre des pathogènes par des bactéries issues des plantes elles-mêmes, cʹest le projet singulier initié pour trois ans par lʹUniversité de Fribourg et lʹInstitut Suisse de bioinformatique

La Thematique BIOLOGIE